Raison d'être 2010-2015

Raison d’être de la campagne majeure de financement

Un riche passé
En 1892, un groupe de citoyens de Salaberry-de-Valleyfield présentait une pétition au diocèse dans le but de doter la ville d’un établissement d’enseignement supérieur. C’est le 5 septembre 1896 que leur souhait fût exaucé puisque le Séminaire Saint-Thomas d’Aquin voyait le jour. Il offrait alors aux jeunes de la région, une formation classique et commerciale. Soixante-quinze ans plus tard, il devient le Collège de Valleyfield, l’un des douze cégeps fondateurs du réseau public d’enseignement collégial au Québec.

La qualité de l’enseignement et la place qu’il accorde à la vie étudiante, sportive et culturelle permet annuellement à plus de 1 850 jeunes et adultes de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, d’obtenir une formation de qualité supérieure. Le Collège dessert les cinq MRC du territoire : Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Jardins-de-Napierville, Roussillon et Vaudreuil-Soulanges. Seul établissement collégial de la région, il apporte une contribution essentielle à la scolarisation de la population, à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes, au perfectionnement de la main-d’œuvre et au développement culturel, social et économique.

La mission du Collège de Valleyfield
La mission du Collège de Valleyfield consiste à permettre aux jeunes et aux adultes du grand territoire de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent d’accéder à un enseignement supérieur de qualité.

Tant par ses programmes d’études préuniversitaires et techniques que par l'étroite collaboration de son service de la formation continue avec les institutions publiques et les entreprises privées, le Collège contribue à l’insertion socioprofessionnelle de ses diplômés, au perfectionnement de la main-d’œuvre et au développement culturel, sportif, social et économique de la région.

Le Collège, par les personnes qui y œuvrent, vise à rendre l’étudiant compétent et autonome en l’amenant à développer la maîtrise de ses processus d’apprentissage, sa pensée critique et son engagement tant dans son projet de formation que dans son rôle de citoyen responsable.

Des programmes qui se démarquent
Le Collège offre une gamme de programmes qui répond autant aux besoins des jeunes, des adultes et des entreprises régionales.

Le secteur préuniversitaire compte quatre programmes préparant à des études supérieures :

• Sciences de la nature : profils Sciences de la santé et Sciences pures et appliquées
• Sciences humaines : profils Administration, Individu, Société et Monde
• Arts et lettres : profils Cinéma, Lettres et Arts d’interprétation
• Arts plastiques


Le secteur technique propose quant à lui plus d’une dizaine de programmes :

• Techniques de laboratoire, Techniques de génie mécanique, Technologie de l’électronique industrielle
• Techniques d’éducation à l’enfance et Techniques d’éducation spécialisée
• Soins infirmiers
• Techniques de comptabilité et de gestion, Gestion de commerces, Techniques de bureautique et Techniques de l’informatique

La vie collégiale intense
Depuis les cinq dernières années, le Collège de Valleyfield a intégré à ses programmes d’études, des activités étudiantes, sportives et culturelles. Le but est de soutenir la motivation des étudiants dans leur projet de formation en misant sur leur implication dans les activités parascolaires et sur un cheminement scolaire individualisé. Les participants aux activités de théâtre, de danse ou d’improvisation peuvent s’inscrire au programme « Arts intenses intégrés aux études » tandis que les athlètes en badminton, football, soccer et volleyball peuvent se joindre au programme de « Sport intense intégré aux études ». La vie collégiale intense offre aux étudiants un environnement débordant de nouveautés, d’expériences et d’aventures tout en améliorant la réussite éducative.

Des projets de réussite
Au cours des dernières années, un suivi rigoureux et des efforts particuliers ont été faits afin de favoriser la réussite scolaire. Des initiatives ont été mises en place dont les centres d’aide en français et en anglais, les ateliers de philosophie, le projet Newton en physique, le projet Matisse en arts plastiques, le centre d’aide en sciences humaines, les capsules linguistiques, les salles d’études, la matériathèque, les ateliers sur les thèmes reliés aux défis et obstacles que peuvent rencontrer les étudiants, etc.


Le vieillissement de la population
La Vallée-du-Haut-Saint-Laurent connaîtra au cours des prochaines années une croissance économique qui sera toutefois teintée par un vieillissement de la population entraînant par le fait même des départs massifs à la retraite. Pour suffire à la demande, on prévoit que les établissements d’enseignement de la Montérégie devront hausser de 50% le nombre de diplômés en formation professionnelle et technique. Il va de soi que l’un des grands défis pour le Collège sera l’attraction des jeunes dans le but d’éviter leur exode vers les centres urbains puisque malheureusement, encore trop de jeunes qui poursuivent leurs études supérieures à l’extérieur du territoire décident d’y rester une fois les études complétées.

Le Collège de Valleyfield déploie de nombreux efforts pour stimuler le sentiment d’appartenance à la région et maximiser les compétences et le potentiel des travailleurs locaux. À ce compte, il est un acteur important dans le développement social, culturel et économique de la région.

Les professions d’avenir
Au cours des prochaines années, certains créneaux seront en très forte demande sur le territoire : le matériel de transport, les produits chimiques, électroniques et métalliques. Au plan de la santé, ce sont les services professionnels qui seront en forte croissance. Il est donc essentiel que le Collège de Valleyfield effectue la promotion de ses programmes d’études pour prévenir la pénurie de main-d’œuvre et pour assurer le développement économique de la région. Il est à noter que le Collège offre déjà quelque uns de ces programmes tant à la formation initiale qu’à la formation continue.


Plan stratégique 2008-2013
Un plan stratégique récemment retravaillé permettra au Collège d’atteindre ses cibles, de s’adapter aux enjeux et aux défis régionaux et de répondre aux besoins importants des secteurs d’emploi. Quatre grands axes ont été ciblés :

• La réussite scolaire : de l’accessibilité à la persévérance jusqu’à la diplomation;
• Un enseignement de qualité et une offre de formation adaptée aux réalités du monde actuel et de l’évolution du marché du travail;
• Une gestion inventive, stimulante et responsable, centrée sur les besoins de la communauté;
• Un collège ouvert, engagé et qui participe au développement social, économique et culturel de la région.


Au chapitre des réalisations, il importe de mentionner :
• Hausse de la clientèle depuis les dernières années;
• Mise en place d’un centre d’aide à l’apprentissage supervisé par des professionnels;
• Mise en place d’un Centre d’études supérieures et signature d’une entente avec l’UQTR;
• Aménagement de locaux mieux adaptés pour le centre collégial de Vaudreuil-Dorion;
• Desserte de transport entre Vaudreuil-Soulanges et Salaberry-de-Valleyfield;
• Amélioration des infrastructures sportives (terrain synthétique, Cité-des-arts, gymnase, salle d’entraînement).

 

La Fondation du Collège de Valleyfield
Créée il y a près de 20 ans, la Fondation du Collège de Valleyfield a pour mission de :

• Soutenir les étudiants dans la réussite de leur projet académique, de les aider à s’épanouir selon leur plein potentiel, leurs aptitudes et leurs aspirations;

• Œuvrer au développement du Collège;

• Contribuer à son rayonnement local, régional, national et international;

• Contribuer à l’amélioration des lieux destinés aux étudiants et à son personnel.

Plusieurs projets de développement étant en cours au Collège de Valleyfield depuis les dernières années, il devenait essentiel que la Fondation devienne beaucoup plus active au sein de la communauté collégiale. C’est pourquoi diverses activités de collecte de fonds ont été organisées au Collège, notamment un tirage et la vente d’estampes numériques. C’est en 2009 qu’une première activité-bénéfice d’envergure se tenait au Café Chez Rose. Le Rendez-vous Vins et causerie a réuni plus de 150 convives et permis à la Fondation d’amasser plus de 15 000 $.

La Fondation du Collège de Valleyfield est en pleine effervescence, sa nécessité et sa raison d’être ne sont plus à démontrer.

 

Des projets d’envergure

Afin de répondre à l’ensemble des besoins énoncés précédemment et de poursuivre dans son offre de services aux populations et aux entreprises des cinq MRC du territoire, le Collège de Valleyfield se doit de bonifier certains aspects de son infrastructure et de ses services. Pour réaliser tous ses objectifs, il faut enrichir les subventions gouvernementales qui sont malheureusement insuffisantes.

C’est dans cette perspective que la Fondation souhaite supporter la réalisation de quatre projets vitaux et sélectionnés en fonction des enjeux locaux et régionaux en y investissant 1,5 M$.

Fonds de bourses capitalisé (persévérance scolaire, excellence, au mérite, situation financière)
(40% de la campagne)

L’accès aux études supérieures et la réussite éducative sont au cœur de la mission du Collège de Valleyfield. Alors que certaines MRC du territoire ont un niveau de scolarité égal à la moyenne provinciale, d’autres sont nettement sous scolarisées. Par le fait même, la moyenne générale au secondaire des étudiants admis au Collège de Valleyfield est plus faible que le réseau collégial. Voilà pourquoi de nombreux efforts sont déployés afin d’assurer la persévérance aux études.

En 2008, seulement 20% des finissants des écoles secondaires de la région ont poursuivi des études collégiales sur le territoire ce qui représente 1500 élèves qui ont quitté la région pour aller étudier à l’extérieur. Il devient donc incontournable de doter la Fondation d’un fonds capitalisé dédié aux bourses que ce soit pour le mérite, la persévérance et l’aide à la détresse financière. Le but visé de ce fonds est l’accès, la reconnaissance et la valorisation des études collégiales.


Installations, équipements et laboratoires de pointe
(30% de la campagne)

Haut lieu du savoir dans la région, le Collège doit constamment renouveler ses installations et ses laboratoires d’enseignement, ses technologies de l’information et des communications (TIC) et ses équipements de haute technologie. Bien qu’il ne reçoive pas de financement pour l’acquisition de ses équipements et de ses installations au-delà de l’implantation de nouveaux programmes, le Collège a le souci d’être constamment à la fine pointe pour répondre aux besoins des entreprises qui recrutent nos diplômés.

Pour se maintenir branché sur l’industrie et la pratique professionnelle, la Fondation entend supporter le Collège dans sa modernisation des lieux de formation notamment par le renouvellement de certaines installations pour les rendre plus accessibles et adaptées aux exigences du marché du travail régional et local.


Fonds d’innovation
(15% de la campagne)

Conscient de l’importance accrue du développement durable et international, le Collège de Valleyfield devra prendre en compte les nouvelles réalités des jeunes autant que des membres de son personnel. Des projets novateurs à caractère pédagogique seront initiés dans le but de répondre à la forte demande au regard de la mobilité nationale et internationale des étudiants et du personnel, le recrutement d’étudiants internationaux, la coopération et le développement durable. Des projets reliés aux arts et à la culture, de même qu’à des initiatives sportives et à la recherche seront supportés. À titre d’exemple, citons la participation de finissantes en Soins infirmiers à un projet humanitaire au Mali, aux étudiants en Sciences humaines complétant leur programme d’études en Suisse, aux étudiants en Techniques d’éducation spécialisée en stage humanitaire dans un orphelinat au Brésil et à la troupe de théâtre du Collège en Ukraine. Voilà le type d’initiatives que la Fondation du Collège cherche à encourager et à multiplier dans les années à venir.

Au cours des dernières années, le Collège a déployé des efforts particuliers à une saine gestion environnementale. D’ailleurs, il se voyait décerné, comme seulement dix autres cégeps, le troisième niveau de certification environnementale Cégep Vert du Québec.

Fonds de développement des centres d’études supérieures de Vaudreuil-Dorion et de Châteauguay
(15% de la campagne)

Deux centres de formation sont déjà implantés et en développement constant dans ces deux MRC dynamiques et en pleine effervescence. Avec l’appui de la Fondation, le Collège souhaite maximiser sa présence locale et permettre un plus vaste accès à l’enseignement supérieur et de qualité aux jeunes, adultes et travailleurs de Vaudreuil-Soulanges et du Roussillon. Les entreprises y sont nombreuses et leurs champs d’activités diversifiés. Des salles de classes multimédia et des plateformes de technologies de l’information et des communications seront donc implantées dans ces lieux d’enseignement. Pour leur plus grand bénéfice, les centres d’études supérieures pourront ainsi former une main-d’œuvre locale à la fine pointe des réalités locales et régionales.

  • Tri par défault
  • Par titre
  • Par date
  • Au hasard
  • Découvre le Collège de Valleyfield : l’un des plus prestigieux cégeps du Québec avec ses programmes uniques de « Sport intense
    +
  • Partenaires de la communauté collégiale et du milieu socio-économique 2010-2015DONATEURS - CAMPAGNE MAJEURE 2010-2015 - Cliquez ici Merci à nos généreux donateurs
    +
  •    29 766 fois merci! Le 9e Rendez-vous Vins et causerie fut un succès sur toute la ligne!   Un
    +
(c) 2018 Collège de Valleyfield - Tous droits réservés