ÉDUCATION SPÉCIALISÉE


351.A0 - Utilisation accrue des technopédagogies et de robots dotés d'intelligence artificielle!

Programme également offert au Centre d'études collégiales de Saint-Constant 

| M'informer au sujet de l'admission 

| Participer aux portes ouvertes 

| Déposer une demande d'admission 


DÉTémoignage TLabo pastilleWebDécouvre le
témoignage
d'Evgeni


 

ColVal-WEB progTableau TES

 

Découvrir le programme en bref!

Consultez le répertoire de la rentrée 2021 pour un aperçu rapide des grands thèmes, des conditions d’admission, des perspectives universitaires ou sur le marché du travail, puis pour voir la grille de cours des programmes d'études. 

Pour en apprendre davantage sur notre milieu, visionnez également cette petite vidéo réalisée à l'automne 2020 dans le cadre de nos portes ouvertes virtuelles.


Description générale - Mise en contexte

Aider au quotidien, une affaire de cœur et de défis!

Travailler en éducation spécialisée, c’est choisir une carrière qui sera quotidiennement remplie de rebondissements et qui te tiendra loin de la routine. Que tu choisisses de travailler avec les jeunes, les personnes âgées ou toute autre catégorie de personnes en difficulté, tu créeras une relation d’aide par ton soutien dans le quotidien de la personne. Pour réaliser ton intervention, tu développeras tes capacités relationnelles, tes connaissances sur le comportement humain tout en acquérant des techniques d’intervention propres à l’éducateur spécialisé.

Tu aimes travailler en équipe et tu as comme force d’être à l’écoute de ton entourage? Alors, lance-toi à l’aventure et entreprends des études techniques de trois ans en éducation spécialisée, un programme qui te permettra d’effectuer trois stages dans le milieu communautaire ou institutionnel. De plus, tu pourras profiter de l’expérience clinique acquise par l’ensemble des enseignants de cette technique, et ce, dans des domaines variés!


En savoir plus sur le programme Techniques d'éducation spécialisée? 

Le site PYGMA du SRAM comprend plusieurs autres définitions et statistiques concernant le parcours et la profession: https://pygma.ca/351A0




Thèmes abordés

Relation d’aide | Psychologie | Adaptation biopsychosociale | Assistance et protection | Plan et techniques d’intervention | Stimulation du langage | Éthique professionnelle | Clientèles diverses : jeunes, personnes âgées, personnes en difficulté, individus ayant des limitations physiques ou psychologiques | Techniques d’observation | Activités spécialisées



Grille de cours - À titre indicatif
Cliquez sur l'image de la grille de cours pour l'agrandir


ColVal Repertoire2020 Grille0909web TES

 

Activités parascolaires ou périscolaires

Pourquoi choisir le Collège de Valleyfield?

  • Trois stages intégrés au programme, dans des milieux variés (un par année)
  • Passerelles DEC-BAC avec l’UQTR – certains cours crédités au BAC en Psychoéducation
  • Possibilité de stage pédagogique à l’international à la dernière année de formation (République dominicaine 2020).
  • Possibilité de suivre quelques cours et de compléter le stage final en France ou en Belgique
  • Observation directe d’enfants en situation de jeu dans un centre intégré de service et de formation à la petite enfance
  • Organisation d’activités dans différents milieux de relation d’aide dans la région
  • Intégration de la technopédagogie et des nouvelles technologies dans l’enseignement (robots dotés d’intelligence artificielle, lunettes virtuelles, etc.)
  • Matériathèque : Laboratoire de recherche et de documentation où l’on retrouve des livres, des outils d’intervention, ainsi que du matériel pédagogique.

    Blogue des stages internationaux

  Facebook www.facebook.com/stage.international.TES 

 

Perspectives universitaires

  • Adaptation scolaire
  • Criminologie (d’autres préalables peuvent être requis)
  • Enseignement
  • Gérontologie
  • Intervention en déficience intellectuelle
  • Psychoéducation
  • Santé mentale et toxicomanie
  • Sexologie
  • Travail social
  • Et plus encore! 

Marché du travail

Les méties liés à la Techniques d'éducation spécialisée figurent toujours parmi les carrières d'avenir 2018 selon le magazine Jobboom : https://www.jobboom.com/carriere/formation/carrieres-avenir/


Secteurs d'emploi

  • Centres de santé et de services sociaux
  • Centres Jeunesse
  • Fonction publique
  • Maisons d’hébergement pour personnes en difficulté
  • Milieux correctionnels
  • Milieux scolaires ou de garde
  • Organismes communautaires
  • Services de réadaptation
  • Et plus encore!


Salaires et conditions de travail

  • Salaire brut moyen : 663$/semaine
  • Moyenne des heures travaillées: 35,7 h/semaine

Données issues du Guide pratique des études collégiales au Québec 2018, SRAM

 

Photos et vidéos

Découvrez nos nouveaux robots Nao et les projets pédagogiques associés



Témoignages d'anciens étudiants

DÉTémoignage TLabo pastilleWebEVGENI NEDELCHEV

≡ En 3 mots, comment décrivez-vous votre expérience au Cégep de Valleyfield?
Enrichissante - Dévouée - Ouverte

≡ Décrivez brièvement votre poste et le secteur d’activité de l’entreprise pour laquelle vous travaillez actuellement.
Je suis présentement intervenant dans une maison des Jeunes. Mon rôle est d’intervenir auprès des adolescents de 12 à 17 ans. Que ce soit pour faire de la prévention (toxicomanie, sexualité, santé mentale, etc.) ou pour animer des activités plus ludiques, mon but premier est d’offrir un espace où les jeunes peuvent se sentir écoutés et en sécurité.

≡ Quel aura été le projet ou le cours le plus marquant lors de votre passage au Cégep et pourquoi?
Le cours le plus marquant de mon parcours est définitivement le cours de philosophie. En effet, il m’a appris à réfléchir de façon profonde et éthique sur des débats qui m’entourent. Dans ma profession, nous sommes confrontés à beaucoup de sujets controversés et personnels. Le cours de philosophie nous porte donc à réfléchir sur cette divergence de valeurs.

≡ En quoi est-ce que vos apprentissages vous servent concrètement dans votre milieu de travail?
Mes apprentissages rendent mes interventions plus axées sur les besoins de la clientèle et sur la réelle fonction derrière les comportements que je rencontre.

≡ Votre meilleur souvenir? Pas nécessairement en lien avec le volet académique, ça peut être un professeur, la vie étudiante, des camarades de classe, etc.
Un de mes meilleurs souvenirs au collège sont les nombreux travaux d’équipes que nous avons effectués., surtout les travaux dynamiques et interactifs, comme la réalisation de capsules vidéo sur des sujets d’interventions diverses.

 

DÉTémoignage TLabo pastilleWebBENJAMIN DIGNARD

≡ En 3 mots, comment décrivez-vous votre expérience au Cégep de Valleyfield?
Travail - Enrichissement - Développement

≡ Décrivez brièvement votre poste et le secteur d’activité de l’entreprise pour laquelle vous travaillez actuellement.
Je travaille actuellement comme éducateur spécialisé pour le CISSSME dans le centre jeunesse secteur Valleyfield et plus précisément dans l’unité Galaxie. Mon rôle consiste à élaborer et mettre en place des plans d’interventions, intervenir dans le milieu de vie des jeunes, aider et outiller les jeunes dans leur développement, aider et outiller les parents dans leurs habiletés parentales, assurer un suivi pour les différents besoins des jeunes et finalement, planifier et animer des activités psychoéducatives.

≡ Quel aura été le projet ou le cours le plus marquant lors de votre passage au Cégep et pourquoi?
Mon cours le plus marquant est selon moi le cours d’animation et organisation d’activités cliniques. Ce cours était très concret au niveau physique. On élabore des plans d’interventions, on travaille sur des fiches d’activités, on planifie les activités, on met en place des moyens et des stratégies afin de voir à un développement du client. C’était un cours non seulement théorique, mais également pratique, ce qui apportait une touche de mise en action que j’ai grandement appréciée. J’ai donc vraiment aimé pouvoir “toucher” quelque chose qui allait me servir dans ma pratique, et non seulement connaître les choses qui vont m’aider dans ma pratique.

≡ En quoi est-ce que vos apprentissages vous servent concrètement dans votre milieu de travail?
Il est clair que tous les apprentissages théoriques faits en classe me servent et me guident dans toutes mes interventions. Que ce soit pour quelle technique utiliser, comment planifier une activité ou en faisant une rétroaction sur une rencontre, toutes les connaissances transmises sont utilisées consciemment ou non. Outre la matière, mes apprentissages acquis sur le plan personnel, lors de mon parcours, me servent énormément. Je connais mieux mes forces, mes capacités et mes limites. Il est important de nous connaître, car c’est en nous connaissant que nous sommes de meilleurs intervenants. Bref, autant les apprentissages théoriques que les apprentissages faits au niveau personnel me servent et me guident tous les jours dans mes interventions.

≡ Votre meilleur souvenir? Pas nécessairement en lien avec le volet académique, ça peut être un professeur, la vie étudiante, des camarades de classe, etc.
Mon meilleur souvenir est sans doute la journée d’intégration/compétition entre les programmes de ma première année...une année sans COVID… Une belle journée d’été, Kébab au menu, tous les programmes réunis sur le terrain devant le CÉGEP à afficher leurs couleurs respectives. Cette journée restera marquée à jamais dans ma mémoire, plus particulièrement la fameuse danse de programme. J’étais avec mon ami sur mes épaules à encourager mes compatriotes éducateurs qui se préparaient à exécuter un numéro de danse, pour lequel ils s’étaient préparés, afin de faire gagner des points à la technique. Eux, ils connaissaient la chorégraphie...pas nous.

Dans l’engouement du moment, les danseurs nous ont demandé de les rejoindre sur le "dancefloor". Comme vous pouvez vous en douter, j’ai tout de suite sauté sur la plateforme avec un ami (dans le programme également) sur mes épaules. C’est seulement après avoir parti la chanson que j’ai remarqué qu’il y avait une chorégraphie que nous ne connaissions, mais bon... “The show must go on!” Nous avons sauté et dansé.

Maintenant, pourquoi c’est mon moment préféré? Car j’ai su, suite à cette danse, toute l’énergie qui émanait de l’équipe, de la famille et du sentiment d’appartenance dans la technique. Je suis tombé en amour immédiatement après avoir réalisé cela. Tombé en amour avec l’énergie de groupe et l’ouverture qui ressort des étudiants de la technique. P.S. Nous avons gagné la compétition!

 

DÉTémoignage TLabo pastilleWebSTÉPHANIE MARTIN

≡ En 3 mots, comment décrivez-vous votre expérience au Cégep de Valleyfield?
Enrichissante - Dynamique - Rassembleuse

≡ Décrivez brièvement votre poste et le secteur d’activité de l’entreprise pour laquelle vous travaillez actuellement.
Je fais actuellement mon stage au CISSSMO (Centre intégré de santé et service sociaux de la Montérégie-Ouest), plus spécifiquement dans le programme 0-6 ans DI-TSA. Ce programme offre des services aux enfants en attente ou ayant un diagnostic du trouble du spectre de l’autisme et/ou un retard global du développement. Nous nous déplaçons en milieu de garde ou à domicile afin d’offrir de l’adaptation et de la réadaptation aux enfants. Nous sommes également appelés à nous déplacer à domicile pour offrir une aide aux parents, en leur offrant des outils pour intervenir auprès de leur enfant et pour travailler avec eux les petits défis qu’ils peuvent rencontrer au quotidien.

≡ Quel aura été le projet ou le cours le plus marquant lors de votre passage au Cégep et pourquoi?
Dans ma technique, un cours qui m’a vraiment marqué est celui de « Famille Réseau ». Ce cours m’a permis de comprendre le fonctionnement de la famille ainsi que les liens entre ses membres qui peuvent avoir un impact sur les différents comportements de l’enfant. J’ai adoré ce cours, car j’aime être en mesure de bien comprendre la dynamique familiale afin de bien intervenir. C’est d’ailleurs un aspect que je mets en pratique dans le cadre de mon stage. Ce cours m’est donc très utile.

Un projet qui m’a marquée au courant de cette technique est l’histoire animée qui a été réalisée dans le cours « Stimulation du langage et difficulté d’apprentissage ». Il était destiné aux enfants de la garderie qui est en partenariat avec le Cégep. Ce projet visait à ce que les étudiants racontent une histoire pour stimuler le langage des enfants, en utilisant les concepts théoriques appris durant le cours. J’ai trouvé cela très stimulant, considérant que nous devions faire preuve de créativité et de dynamisme afin de s’assurer d’avoir l’intérêt de l’enfant, tout au long de notre histoire. De plus, ce projet est également un outil clinique que je peux utiliser dans le cadre de mon stage.

≡ En quoi est-ce que vos apprentissages vous servent concrètement dans votre milieu de travail?
Les apprentissages faits lors des cours peuvent être transférés directement dans notre milieu de stage. Les acquis théoriques sont nécessaires pour comprendre le fonctionnement d’une personne en difficulté. Par exemple, le cours en adaptation biopsychosociale est utile pour comprendre ce qui rend une personne, en difficulté, dans l’une ou l’autre de ses sphères de vie. Le cours sur les lois me permet d’encadrer mon travail selon des normes claires. Le cours en psychologie m’a permis de mieux comprendre le développement de l’enfant pour ensuite pouvoir identifier lorsqu’un enfant semble présenter un développement atypique.

Il n’y a pas seulement les cours théoriques que l’on peut mettre en pratique dans nos stages, il y a aussi les projets réalisés, dans ces cours, que nous pouvons réutiliser et adapter selon la clientèle et le milieu dans lequel nous travaillons. Dans tous les cas, nos apprentissages et nos travaux nous sont très utiles dans notre métier, car ils nous préparent au travail que nous ferons dans le cadre de notre pratique.

≡ Votre meilleur souvenir? Pas nécessairement en lien avec le volet académique, ça peut être un professeur, la vie étudiante, des camarades de classe, etc.
Mon expérience aurait été différente sans le soutien des enseignants. Ils ont toujours été à l’écoute et présents pour m’outiller et me donner quelques conseils, appuyés sur leurs expériences professionnelles. Je n’ai que du positif à dire de mon expérience dans cette technique. D’abord, elle m’a permis de faire de belles rencontres. Les travaux d’équipe et les différentes activités de groupe ont eu un effet rassembleur qui permet de tisser rapidement des liens avec les étudiants de la technique.

 

Bottin des enseignantes et enseignants

www.colval.qc.ca/joindre 

 


Coordonnatrice du programme

Mélanie Riendeau
450 373-9441, poste 410 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Collège de Valleyfield  
169, rue Champlain  
Salaberry-de-Valleyfield , QC  
J6T 1X6  
communication@colval.qc.ca  
   
450 373-9441  
(sans frais) 1 877 373-9441  
Coordonnées des services, départements et directions
https://www.colval.qc.ca/joindre
 
 
 Facebook Twitter LinkedIn Instagram
 
(c) 2020 Collège de Valleyfield - Tous droits réservés